Premier billet de notre nid provisoire ! Ouf ! (malgrè la bande son le nid,  n'est absolument pas en Normandie, mais je trouvais que cela allait bien avec ce billet) Je suis sur que vous avez cru que nous avions arrêté... Mais soyez indulgents : un déménagement, une rentrée scolaire, une rentrée scoute... ça fait un peu beaucoup. Nous prions d'alleurs les personnes qui ont laissé des com' sur le précédent billet de nous excuser de ne pas avoir répondu... promis on reprend les bonnes habitudes à partir de maintenant.
Nous sommes délicieusement installés. La maison est grande et il faut nous acclimater à l'espace. Nous avons perdu beaucoup de temps sur les premiers jours car les enfants (les plus jeunes !) se perdaient ! Si, si ! vrai ! PG3 nous a fait un rallye pédestre nocturne dans toute la maison pour atterrir enfin (mais trop tard !!!!) aux toilettes tant espérées ! Quant à PG4, il se reprend encore à plusieurs reprises pour choisir le chemin qui le conduira à sa chambre ! Le rythme est plus soutenu qu'auparavant puisque nous continuons les mêmes activités et mêmes trajets mais en étant un peu plus éloignés géographiquement.

Ce dimanche avait lieu la messe de rentrée scoute de toute l'Ile de France à Notre Dame (même que j'ai lu la première lecture, la preuve dans la mosaïque ! Comment j' me la pête vous trouvez pas ?). Très beau, très péchu, (Vu ce que j'ai ajouté, on pourrait croire que c'est moi qu'elle trouve trés beau et trés péchu. En fait c'est de la messe qu'il s'agit) mais également très beaucoup de monde ! Du coup, petite frayeur car j'ai perdu PG4 et PG3 à la sortie ! La faute à moi, prise en grande discution avec une blogueuse. Croyant m'avoir reconnue elle a su engager courageusement la discution. Pour tout dire je suis encore en admiration devant ce qu'elle m'a dit qu'elle fait. Je ne sais pas si j'oserais comme elle reprendre des études (difficiles) après que mes enfants m'aient pris déjà beaucoup de mon énergie et de mon temps. Nous en étions là de notre conversation, nous acheminant doucement vers la sortie ensoleillée de la cathédrale, emportées par le flot de l'assemblée. Mais les enfants, eux, ont été hapés plus rapidement que nous et ont trouvé la sortie bien avant nous !

Messe_de_rentr_e___ND

Qu'ajouter à ce qu'à dit MB.. Je retrouve la maison de mon enfance, les parquets craquent aux même endroit, il faut toujours le même nombre de pas pour se diriger dans le noir, les interrupteurs n'ont pas bougés (toujours très pratique dans l'obscurité de la nuit), les rampes d'escaliers patinées par quelques génération sont toujours aussi douces sous la paume de la main, certains papiers peints n'ont pas été changés depuis... longtemps. Ainsi PG3 et PG4 profitent du papier peint année 70 de ma chambre d'enfant, les poignées de portes en porcelaines tournent soit dans un sens soit dans l'autre, certaines portes sont toujours aussi difficiles à fermer et à ouvrir, il suffit d'avoir le truc (soulever légèrement ou abaisser en même temps que l'on actionne la clenche). Seul changement notable les fenêtres anciennes on fait place à du PVC... moins charmant mais tellement plus isolant.  Nous dormons dans la chambre de ma grand-mère maternelle, Maman nous a fait un peu de place dans son armoire qui sert dorénavant de lingère...

Installation

En résumé nous sommes plus que bien installés. Prochaine mission maintenant que les cartons sont défaits et les meubles en garde meubles... Trier la partie de grenier dans laquelle nous avons mis tout un tas de trucs au cours de nos 12 années passées dans notre appartement et surtout ... trouver une maison. Celle que nous devions visiter cet après midi est partie ce matin... grhhhh. Saint Joseph a l'air de se plaire dans son carton en garde meubles.