mercredi 8 avril 2015

Les jours saints, la Vigile, la chasse aux oeufs et le gigot

Retour en images sur les quelques jours qui viennent de s'écouler.

Une belle messe du Jeudi Saint, avec les 5 enfants qui servaient. Un trés beau thabor (pièce qui supporte normalement l’ostensoir, il est utilisé la plupart du temps lors des adorations eucharistiques) retrouvé par notre nouveau curé au fond d'un placard du presbytère a reçu les ciboires pour la nuit d'adoration.

 photos 011

 

Une belle liturgie pour l'office de la Croix le Vendredi Saint, avec JH1 qui chantait les impropères.

photos 013

 

Pour la Vigile, JH1 était avec moi à la tribune dans la chorale, tandis que les 4 autres servaient la messe. Même PG5 a tenu bon les 3 heures comme porte-navette. Il assistait avec brio JH2 qui était thuriféraire (et porte-croix pour la sortie) :

photos 016

 Lumen Christi !

 

photos 018

Exultet !


photos 026

Encensement par JH2

 

photos 029

Procession de sortie

 

Vous vous doutez bien que dimanche a été l'occasion d'une chasse aux oeufs féconde. Les enfants n'ont pourtant pas été assez rapides, une poulette en chocolat a commencé à fondre de façon assez spectaculaire !

Bien que les oeufs à la liqueur soit normalement reservés aux adultes, je trouve que le niveau baisse sensiblement !

photos 031

Notre petite décoration de l'an passée a retrouvé sa place :

photos 032

 

Et cette année, nous avons innové. Nous utilisons de plus en plus notre cocotte en fonte, elle a été parfaite pour un deux gigots de 7 heures à notre façon (photo avant cuisson) :

photos 014

Recette à la louche :

Émincez beaucoup d'oignons que vous faites revenir dans la cocotte. Faites dorer rapidement le gigot sur chaque face. Entourez le des oignons, mettez des abricots secs, du thym, un peu de sel, du poivre du moulin, arrosez généreusement avec un blanc moelleux (ici 3/4 de bouteille de Coteaux du Layon, le reste pour le cuisinier). Couvrez. Mettez la cocotte au four. Afin d'éviter de se lever trop tôt le dimanche matin, faites cuire le samedi après midi 5 heures à 110°. Eteignez votre four à l'issue de cette période et ... ne faites rien d'autre. Vu le poids de la cocotte il n'y a pas de risque qu'elle s'envole. Le lendemain (2 ou 3 heures avant de passer à table) vous allumez votre four à 110° pour environ .

Verdict : c'est très bon, c'est très simple (il n'y a presque rien à faire), c'est économique, il n'y a quasiment pas de déchet par rapport à un gigot traditionnel au four.

 

\"Solemn Regina Coeli\" Gregorian Chant by Mount St. Mary\'s Vesper\'s Schola on Grooveshark','hspace':null,'vspace':null,'align':null,'bgcolor':null}">

Posté par papamamanbrodent à 14:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,