Alors soyons honnêtes, avant de se la couler douce, il faut un minimum de travail. 

Nous avions récuperé, il y a déjà longtemps de cela, quelques chaises longues. Cinq pour être précis. Elles étaient entreposées chez Grand-Père et Grand-Mère, et nous les avions déménagées cet hiver pensant que nous pourrions les retaper pour profiter de notre mââaââââgnifique jardin. Mais comme souvent, cela attendait...

En flanant de blog en bog, nous sommes tombés sur ce billet. Du coup la semaine dernière nous nous sommes lancés dans l'aventure.

Après avoir acheté un beau tissu,

IMG_2319

j'ai enlevé l'ancien et donné un petit coup de jeune au bois des chaises longues :

IMG_2331

Dans un premier temps je n'ai fait que trois chaises, bien m'en a pris. Le tissus a été enlevé en un rien de temps, le bois dépoussiéré, la lotion appliquée généreusement au pinceau. Sur les trois chaises, bien évidemment une seule avait la largeur standard, il a donc fallu refaire un ourlet pour l'assise de deux d'entre-elles. Sur ce dossier c'est MB qui s'y est collé. J'avais pris la précaution, comme conseillé sur le blog de Cottage et Patine, de mesurer la longueur exacte du tissu enlevé, j'ai même ajouté quelques centimètres... J'ai mis les clous bien comme il faut et j'ai laissé les chaises dehors.

IMG_2326

On a trouvé que c'était peut être un rien tendu, mais nous avons mis ça sur le compte du tissus qui devait se "faire", un peu comme des chaussures neuves. Le soir venu, quand il a fallu les plier pour les ranger, nous avons eu confirmation, c'était trop tendu :

IMG_2327

IMG_2328

La longueur était bonne mais j'avais mal positionné le tissu sur les tasseaux, pour deux d'entre-elles (1 cm de décalage suffit ! et pourtant c'était indiqué sur le blog de Cottage et Patine). Il a donc fallu enlever les clous que je venais d'enfoncer avec force pour que cela tienne mais en faisant preuve de beaucoup plus de délicatesse que lorsque l'on sait que le tissus doit être jeté. Pour la première pas de problème, j'ai décalé le tissu sur un seul tasseau... en revanche pour la seconde, en enlevant le dernier clou du premier tasseau, CRAAAAAC :

IMG_2329

Il a donc fallu enlever aussi le deuxième tasseau, et remplacer tout le tissus. Dans mon malheur j'ai eu de la chance, c'était la chaise longue avec la largeur standard, j'en ai été quitte pour recouper une longueur, et comme il y a une chaise morte que nous ne referons pas, il reste juste ce qu'il faut pour la dernière chaise.

Bon ben je vous laisse pour aller boire une citronnade au jardin.

 Perfect Day by Miriam Stockley on Grooveshark','hspace':null,'vspace':null,'align':null,'bgcolor':null}">