Comme le faisait judicieusement remarquer Lystig dans un commentaire sur le précédent billet, c'est vrai que l'un des fondamentaux de ce blog est la broderie mais au fil du temps d'autres fondamentaux ont émergés. La brocante, les salles des ventes, les chines en tout genre, ainsi que les réparations, réfections, détournements en font partie.

Cet été j'ai chiné ça (même si je savais que ne n'avais plus de murs pour les accrocher) :

DSC01351

Ce sont des petites miniatures dans le goût du XVIII°. Elles ne sont pas sur ivoire (j'en ai eu confirmation en les démontant) mais elle sont vraiment peintes ce ne sont pas des reproductions. Elles faisaient triste mine dans leurs cadres moches, sous le verre légèrement bombé tout sale, et avec la petite guirlande tout oxydée...

Alors hop hop, la dremel est entrée en action :

DSC01359

Afin de décaper le vernis...

DSC01355

DSC01358

Ensuite deux couches de peinture :

DSC01360

Pendant que la peinture séchait, opération démontage des médaillons afin de nettoyer les verres (sans les casser, on remarquera la prouesse !), ainsi que la petite guirlande (bronze ?) mais pas trop...

DSC01357

Enfin une couche cire à dorer. Franchement cela a été le plus long, soit il y en avait trop soit pas assez. Le résultat ne me satisfait pas complétement mais le mieux étant l'ennemi du bien  :

DSC01363

Et enfin le résulat :

DSC01369

En cas de question n'hésitez pas !