Figurez-vous que la semaine dernière je reçois un gentil courriel d'une gentille commissaire nationale (pour les non scouts : un big chief) qui me demande gentiment si je peux accueillir 7 chefs scouts polonais et leur traducteur dans les locaux scouts du groupe dont je suis responsable.  Le soucis c'est que ces locaux pour dormir ce n'est pas tip-top : pas de chauffage, pas de sanitaires et uniquement un wawa dehors !!!. Une fois encore pour les non-scouts : dormir sous la tente par - 10 c'est pas pareil que de dormir sur du béton dans un local non chauffé. L'accueil est prévu pour deux nuits avant leur départ en Province pour un camp de formation.

Après moultes recherches, le curé de notre paroisse accepte de mettre à disposition des locaux paroissiaux avec cuisine, toilette, eau chaude... Super ! Je transferts la bonne nouvelle à la commissaire. Retour de courriel : le plus simple est peut être que je communique directement avec le commissaire polonais. Pas de prob. Bob ! Ben si ! Il ne parle pas français, et a priori moi pas polonais... Les échanges doivent donc avoir lieu dans la langue de Shakespeare.

Qu'à cela ne tienne, j'étais pas une flèche durant les études dans cette matière, mais je me débrouillais et comme en plus nous avons quand même à notre actif quasi 6 saisons de Desperate, 4 de Dexter, 4 de Héroes, 6 de Six Feet et j'en passe.... en VO (STF quand même). Me voila en train de rédiger mon premier courriel en anglais  afin de répondre à un courriel reçu (presque parfaitement compris) !!!!!!!!! Au bout d'une demi-heure et deux lignes, j'ai honteusement utilisé un traducteur qui commence Par GO et finit par GLE. Et aujourd'hui j'ai vécu l'une des pires hontes de ma vie. Coup de téléphone d'un n° bizarre ... C'était le responsable Polonais qui semblait avoir besoin de quelques eclaircissements et qui parlait "fluanteli ine engliche". Vous auriez entendu le PB parler, je pense que vous auriez hurlé de rire. A ma décharge j'étais dans ma voiture qui fait beaucoup de bruit et la ligne n'était pas parfaite... Mais franchement franchement c'était pitoyable. En résumé je suis arrivé à placer "Ail donte eunderstande" "Coude you spique slôli" "Zere ize no bede ine ze pariche" (MB me demande ce que veut dire pariche et comme vous aussi sûrement cela veut dire paroisse) .

Si vous êtes sages vous aurez le droit vendredi à un résumé de la soirée de jeudi : accueil et diner ;-) J'ai prévu du vin pour délier les langues ça risque d'être drôle.

Le vin c'est la France, l'eau c'est la souffrance hips ! Heureusement que nous n'avons pas été obligés d'entamer une partie de Tetris avec 8 polonais à la maison.