L'an passé, Tante Marie-Anne et Oncle Loïc, nous avaient donné des pommes ; submergés qu'ils étaient par la production des pommiers du jardin de leur nouvelle maison. Pour ne pas qu'elles se perdent nous avions fait de la gelée de pomme. C'est très gratifiant à faire pour plusieurs raisons. La première c'est que cela ne nécessite aucun épluchage ou coupe en petits morceaux et la deuxième c'est que cela prend sans effort aucun. Le truc quand même c'est de laisser cuire plus longtemps que les 20 minutes indiquées. Cette année pas de pommes familiales, nous nous sommes rabattus sur une poche de 3kg de supermarché. La recette en image après avoir rappelé les ingrédients :

  • 3kg de pommes ;

  • 3 litres d'eau ;

  • 750 gr de sucre par litre de liquide obtenu (du SUCRE pas du truc avec plein de choses en plus dedans qui aident soit disant à faire prendre les confitures sans effort et surtout pour beaucoup plus cher)

Coupez grossièrement vos pommes en morceaux et mettez dans le faitout avec l'eau. Les pommes sont coupées sans épluchages, sans épépinages, sans enlever la petite queue... Faire cuire une bonne 1/2 heure.

IMG_2699

Une fois que les pommes sont cuites cela ressemble à cela :

IMG_2700

Mettez alors les pommes à égoutter dans une mousseline. Le plus simple c'est un torchon dans un couscousier, n'hésitez pas a appuyer un peu pour extraire le maximum de jus. Vous laissez s'égoutter pendant 12 heures (nous c'était 24 mais ça fonctionne pareil) :

IMG_2701 IMG_2702

Le lendemain vous pressez bien le torchon, vous jetez les pommes, vous lavez le torchon (il vous resservira pour la gelée de coings par exemple), vous soulevez le couscousier et vous découvrez le jus, il est très trouble, pas de panique c'est normal.

IMG_2703

Vous calculez combien vous avez de liquide. Normalement vous avez un peu plus de 3 litres... Mais revérifiez quand même. Vous ajouter le sucre (pour 3 litres cela fait 2 kilos 250 gr) et vous faites cuire :

IMG_2704

Et je vois vos yeux écarquillés, mais non vous ne rêvez pas, avec la cuisson cela devient translucide, ne lésinez pas sur le temps de cuisson et remuez de temps en temps. Après une bonne heure de petits bouillons, pendant lequel vous avez passez vos pots sous l'eau très chaude, vous mettez en bocal, vous fermez et vous retournez les pots :

IMG_2705

Au fur et à mesure que les pots refroidissent vous entendez les clacs des couvercles (à l'inverse des petits pots de bébé à l'ouverture). Vous pouvez alors les remettre dans le bon sens. Vérifiez bien tous les couvercles (il y a une espèce de dépression au milieu), si un pot est mal fermé, c'est moisissures assurées. Ne pas oubliez le petit pot test pour le lendemain afin de voir la consistance :

IMG_2706

Il ne vous reste plus qu'à laver les pots, découper les étiquettes, les coller (la colle en bâton fonctionne très bien et permet à l'étiquette de partir facilement au lavage quand le pot est vide), et reprendre les anciens petits chapeaux afin d'obtenir :

IMG_2709

BON APPÉTIT !