Lors d'une vacation en salle de vente, j'ai craqué pour un joli cadre doré. Vu le prix, il était impossible de ne pas l'acheter, et comme d'habitude je me suis retrouvé à la maison avec un truc de plus dont bien évidemment je n'avais pas du tout l'utilité à part nous encombrer un peu plus dixit ma douce et tendre femme. Sauf qu'après un découpage de planche à dimension, un pillage de la reserve de tissus de ma femme, quelques mètres de ruban achetés chez ma mercière préférée, et quelques clous à tête fleuris achetés dans un magasin de bricolage, voila le résultat :
IMG_1750

coordonné en plus à notre tête de lit  et aux lampes de chevet :
IMG_1752

ainsi qu'au prie-Dieu de notre chambre que j'avais refait l'année précedente :
IMG_1753

 

Vous l'aurez aisèment compris. Nous sommes (surtout moi) des inconditionnels de la toile de Jouy.